Le match d’improvisation théâtrale comme allégorie de la paix économique

Les comédiens improvisateurs doivent notamment faire preuve d'empathie pour une performance réussie. Le résultat du match n'est là que secondaire. Christian Bertrand/Shutterstock

Christian Bertrand/Shutterstock

Laurent Lesavre, Grenoble École de Management (GEM)

Quelle analogie peut-on trouver pour illustrer le concept de « paix économique », c’est-à-dire des activités qui valorisent notre nature coopérative plutôt que notre potentiel agressif ? On suggère souvent le sport, et le football en particulier. Pourtant, le cas des matches d’improvisation théâtrale semblent nettement plus appropriés car la philosophie qui les sous-tend procure ce sentiment pacifié d’une compétition.

 

Le football courtois…

C’est vrai qu’à première vue, le football peut sembler un bon exemple de rapports pacifiés malgré des enjeux importants. En Coupe du monde, les grands joueurs jouent dans les mêmes grands clubs, où ils passent ensemble la majeure partie de la saison. Ils ne peuvent donc pas vraiment être ennemis. Paul Pogba, de l’équipe de France, a par exemple passé ses dernières vacances avec Romelu Lukaku de l’équipe belge, battue en demi-finale. Voilà qui expliquerait toute une série des scènes de courtoisie et de grand respect entre les joueurs lors de la dernière édition du Mondial en Russie, qui se rapprocherait ainsi d’une compétition pacifique.

Paix économique : une mobilisation indispensable

Le dernier numéro du magazine Présences vient de paraître avec un supplément consacré aux premiers Trophées de la Paix économique, organisés par la Chaire Paix économique, Mindfulness et Bien-être au travail. A lire absolument pour tout savoir sur la démarche de Paix économique et candidater.

Au-devisuel supplement presences nov 18là d’une simple conviction, de nombreuses organisations s’engagent quotidiennement pour proposer de nouvelles relations économiques : respect des concurrents, transparence vis-à-vis des clients, travail en coopération avec les fournisseurs et, au sein de leur structure, favoriser le dialogue permanent, le bien-être des collaborateurs.

Pour valoriser ces initiatives engagées ou à leur démarrage, la Chaire Paix économique, Mindfulness et Bien-être au travail portée par Grenoble Ecole de Management, organise les premiers Trophées de la Paix économique, dont la soirée de remise des prix aura lieu le 14 mai 2019, à Grenoble. Dans ce supplément Présences consacré à cette première édition, découvrez les différentes visions de la Paix économique, des témoignages d’entreprise qui sont déjà engagées dans cette démarche ainsi que les modalités pour candidater !


Lire le supplément
Candidater pour les Trophées de la Paix économique

La loi Pacte à travers le prisme de la paix économique

Une construction commune, l’action et la transformation, 3 éléments clés de la loi Pacte qui rejoignent la paix économique

La paix, tout comme un pacte, résulte d'une construction commune, d'une intention de progresser ensemble vers un but défini. Dominique Steiler, titulaire de la chaire Paix économique, Mindfulness et Bien-être au travail, retient cette dimension de la loi Pacte associée à l'action comme une mise en acte des valeurs de l'entreprise, et la transformation comme une manière de d'adhérer aux réalités du terrain. 

 La chaire lance les premiers Trophées de la Paix économique ! Candidatez !

 

En savoir plus sur la paix économique.

 

 

 

Les Trophées de la Paix économique. Plein feu sur l’audace et l’innovation managériale !

Initiative pionnière, Les Trophées de la Paix économique mettront en lumière les actions de terrain qui expérimentent un changement de modèle au cœur de l’entreprise. Le projet de portée nationale mobilisera les acteurs d’entreprises et les chercheurs autour des dynamiques progressives de co-construction positive.

Les trophées de la paix économique N.Travaille F.MilleCréée en 2012 par Grenoble Ecole de Management (GEM), la chaire, aujourd’hui baptisée Paix économique, Mindfulness et Bien-être au travail impulse une nouvelle dynamique de progrès partagé au sein des organisations privées et publiques.

Le lancement des Trophées de la Paix économique, à Grenoble, le 14 mai 2019, sous l’égide d’un Président d’honneur, réunira un jury pluridisciplinaire autour de dirigeants, de personnalités politiques, de scientifiques et de philosophes, fédérés par une conviction commune : l’enjeu de transformer un modèle générateur de richesses certes, mais aussi de souffrances, en un système économique nouveau, créateur de profit ET engagé pour le bien commun.

Jacksonville. Une co-construction pérenne d’indicateurs de qualité de vie

Comment, depuis 33 ans, Jacksonville aux Etats-Unis, a-t-elle fondé et pérennisé un ensemble d’indicateurs de bien-être sur son territoire ? Surtout, comment acteurs publics et privés ont-ils noué des liens de coopération et de co-construction, favorisant une mobilisation au long cours pour l’amélioration du bien commun ?

Paix économique et logique de coopération lexpérience de Jacksonville F.Ottaviani 9.10Fiona Ottaviani est enseignante-chercheuse en économie à Grenoble Ecole de Management (comUE Univ. Grenoble Alpes), au sein de la chaire Paix économique, Mindfulness et Bien-être au travail, et chercheuse associée au CREG – Université Grenoble Alpes. Spécialisée dans l’étude des indicateurs alternatifs de bien-être et de soutenabilité, elle nous éclaire, à partir de son travail de recherche, sur l’expérience de Jacksonville. Les indicateurs alternatifs sont en effet l’un des outils facilitant la coordination des acteurs à l'échelle d'un territoire, pour tendre vers la paix économique.

La ville de Jacksonville, aux Etats-Unis, utilise depuis trente-trois ans des indicateurs communautaires. Située au centre d’une grande région métropolitaine du nord de la Floride, Jacksonville est la plus grande ville de Floride, avec 880 000 habitants recensés en 2016, soit le double de sa voisine, Miami, dénombrant 453 000 habitants. Jacksonville est devenue, au fil de son histoire, la plaque tournante du transport fluvial et maritime.

Jacksonville s’est mobilisée dès 1985 autour d’une expérience de création d’indicateurs sur la qualité de vie. Le projet pérenne a fait date, faisant de cette cité l’une des plus anciennes expériences locales de construction d’indicateurs communautaires, inspiratrice de nombreuses expériences communautaires de création d’indicateurs dans le monde, notamment aux Etats-Unis, au Canada et en Australie.

 


 

Logo partenaires

 


 

GEMbaselineCCI noir

CONTACT

Caecilia von Hildebrand
Chargée de projet événementiel et communication
Tél.: +33/4 76 70 64 81

SUIVEZ-NOUS

linkedin DomSteiler 60x60px Linkedin groupeMindfulness 60x60px
Twitter 60x60px Youtube 60x60px

ABONNEMENT NEWSLETTER

newsletter

TELECHARGER LA PLAQUETTE

plaquette