Une nouvelle newsletter pour démocratiser la paix économique

La chaire lance une nouvelle formule de newsletter, reflet d’un engagement accru auprès de tous les acteurs économiques et sociétaux. Cette première newsletter s’est nourrie des pratiques pilotes, conduites depuis 2012 par l’école et ses partenaires. A la clé, des réflexions et des exemples de paix économique en entreprise.

Dominique Steiler

 

« La paix économique est une orientation pour laquelle une entreprise crée de la valeur sans détruire ses concurrents, manipuler ses clients, exploiter ses fournisseurs, exercer une quelconque violence vis-à-vis de ses collaborateurs et ignorer ses responsabilités sociétales, autrement dit, sans nuire à ses parties prenantes. »1

 

Changement de dimension

2018, marque la concrétisation en entreprise d’une thématique précurseur à Grenoble Ecole de Management : la paix économique dans ses trois dimensions – personnelle, professionnelle et sociétale.

2018 signe également la mise en ligne d’un nouveau site web et la publication du numéro 2 d’Envies de Changer, fruit de la communauté de pratiques de la chaire, qui compte à son actif onze entreprises partenaires* dont certaines d’entre elles en sont à leur second engagement de trois ans et d’autres vont démarrer leur troisième.

Le 15 Mai 2018 augure enfin la conférence annuelle de la chaire sur la thématique : Profits et épanouissement en entreprise : mission impossible ?

Remontons le fil de la paix économique…

En 2010, quelques entreprises se sont rapprochées de Grenoble Ecole de Management (GEM), afin de réfléchir aux ressorts d’une économie strictement concurrentielle, vecteur de souffrance pour les individus et de contre-performance économique. La chaire s’est constituée, en 2012, sur une démarche à vocation sociétale, engagée depuis près de 20 ans au sein de GEM.

Depuis lors, la paix économique s’est inspirée du travail de recherche, d’échanges de bonnes pratiques et d’expériences, entre les entreprises et l’équipe d’enseignants-chercheurs de GEM. Aujourd’hui, les membres de la communauté de pratiques de la chaire contribuent à des actions concrètes de transformation dans leurs entreprises.

Ce qui compte le plus en économie ? La question humaine

La chaire propose un regard novateur sur les stricts enjeux de performance et de rentabilité dans les organisations, fondé sur la conviction que ce qui compte le plus en économie est une question humaine. Nous ambitionnons ainsi de (re)placer l’homme, son épanouissement, le sens et la richesse de son travail au cœur de l’organisation, et l’entreprise pacifiée au centre de la cité.

Quels enjeux à la paix économique ?

La paix économique constitue donc une alternative face à un mode de fonctionnement des affaires centré sur l’hyper-compétition, l’individualisme exacerbé et la recherche exclusive du profit. Elle positionne la performance et la rentabilité à leur juste place, comme un moyen et non pas comme une fin. Et donne à l’entreprise la mission de contribuer au bien commun. Mais pour que cela fonctionne, il faut un pacte honnête. L’entreprise doit oser aller au bout de la démarche et ne pas s’en servir à ses propres fins uniquement.

Je vous invite à prendre connaissance de ces initiatives dans la publication Envies de changer - De la paix économique à l'entreprise florissante, reflet de réflexions et de pratiques d’entreprises, engagées sur le chemin de la paix économique.
Dominique Steiler, titulaire de la chaire

*Partenaires contributeurs de la chaire
ARaymond, MMA, Bölhoff, Udimec, HPE, Teledyne e2v, Guichon Valves, ETS A.Cros , Milestone Investisseurs, La Boite à Outils, Thermocompact

1 D.Steiler, Osons la Paix économique : de la pleine conscience au souci du bien commun, DeBoeck Supérieur, Bruxelles, 2017

 


 

Logo partenaires

 


 

GEMbaselineCCI noir

CONTACT

Caecilia von Hildebrand
Chargée de projet événementiel et communication
Tél.: +33/4 76 70 64 81

SUIVEZ-NOUS

linkedin DomSteiler 60x60px Linkedin groupeMindfulness 60x60px
Twitter 60x60px Youtube 60x60px

ABONNEMENT NEWSLETTER

newsletter

TELECHARGER LA PLAQUETTE

plaquette