Pour stabiliser sa trajectoire, APF Industrie monte en gamme avec tous ses salariés


Difficile de trouver des formations au numérique adaptées

Celle-ci a déjà investi beaucoup de temps pour chercher des formations adaptées à son public. Sans grand succès, malheureusement : les prestataires locaux ne proposent pas de cursus pertinents et le e-learning, très en vogue aujourd’hui, ne convient évidemment pas à des personnes éloignées du numérique. « Il faut les aider à changer de posture, et pas seulement à acquérir des connaissances ; elles ont peur de l’informatique et manquent cruellement de confiance en elles face à cet outil.»

Valérie Dodge a donc reporté ses efforts sur une solution interne, tout en s’assurant du soutien financier de Pôle Emploi. L’un de ses encadrants va être nommé référent pour la digitalisation et y consacrera 40 % de son temps. Il sera chargé de structurer une démarche, avec des réunions transversales, de la réflexion en comité d’établissement, un séminaire d’entreprise, etc. L’obtention d’un Trophée de la paix économique ajoute une pierre à l’édifice : il est assorti d’un accompagnement de deux ans mené par des intervenants de Grenoble École de Management.


Déjà des effets sur le climat interne

À plus long terme, APF Industrie veillera aussi à recruter des salariés plus jeunes, très à l’aise avec le numérique. « Les générations Y ou Z qui travaillent déjà chez nous discutent avec leurs collègues, leur expliquent comment utiliser la tablette ou naviguer sur internet. L’effet de contagion est très naturel.»

On l’aura compris, le projet de transformation digitale d’APF Industrie est encore dans les starting-blocks. Pourtant, le seul fait d’affirmer cette volonté « d’embarquer » tout l’effectif a eu un impact spectaculaire sur le climat interne. « Nos salariés ont eu pour la plupart un parcours compliqué et une carrière à trous. Ils sont en difficulté pour la moindre démarche personnelle car le passage par l’ordinateur est devenu la règle. Savoir que leur employeur leur ménage une place dans ses projets à long terme les rassure et les motive, tout simplement. »

 

        

Les points forts du projet

  • Un projet qui s’affranchit des limites habituelles du secteur adapté
  • Une démarche économique cohérente : nouveaux marchés, nouveaux métiers, formation des équipes
  • La volonté d’associer tous les salariés malgré leurs difficultés
  • L’impact positif sur leur employabilité et leur autonomie

  •     

     

    Voir tous les Lauréats des Trophées de la Paix économique

    Voir les membres du Jury

     


     

    Logo partenaires

     


     

    CONTACT

    Caecilia von Hildebrand - Event and communication manager - Tél.: +33/4 76 70 64 81 - Mail

    CONTACT

    Caecilia von Hildebrand
    Chargée de projet événementiel et communication
    Tél.: +33/4 76 70 64 81

    SUIVEZ-NOUS

    linkedin DomSteiler 60x60px Linkedin groupeMindfulness 60x60px
    Twitter 60x60px Youtube 60x60px

    ABONNEMENT NEWSLETTER

    newsletter

    TELECHARGER LA PLAQUETTE

    plaquette

     
     
     
     
    © 2018 GEM - Chaire Paix économique, Mindfulness et Bien-être au travail. Tous droits réservés.

    To participate in a human value-creating economy

    Contact - Legal notices - Sitemap