Construire la Paix économique pour avoir un impact positif sur le monde

Print

Qu'attendez-vous de la première édition des Trophées de la Paix économique ? 

Je suis sûr de découvrir des entreprises « éveillées » lors des Trophées de la Paix économique, ayant pris conscience de leur responsabilité mais aussi de l’impact qu’elles peuvent avoir dans le monde par cette refonte de leur organisation. Voir cette traduction concrète d’une théorie sera pour moi un gage de confiance et d’engagement dans ce domaine.

 

Vous êtes également  le président de GEM Junior Conseil,  la Junior-Entreprise de Grenoble Ecole de Management. Dans le cadre des missions qui vous sont confiées, avez-vous eu l'occasion d'aborder des thèmes ou des enjeux liés à la paix économique ? 

Dans le cadre de ces responsabilités j’ai réalisé une étude pour la Chaire Paix économique, Bien-être au travail et Mindfulness qui m’a permis de cartographier les acteurs et lieux de la paix économique dans le monde. Cela a été pareil à un éveil sur un autre prisme au travers duquel voir le monde, sans que celui-ci ne renie pour autant l'adn business. Dans le cadre de cette étude, je pense que j’ai réellement compris à quel point le concept était inclusif et non discriminant. C’est ce qui en fait pour moi, non un nouveau dogme, mais plutôt une évolution positive de notre monde d’entreprise.

 

Pour aller plus loin : 

Découvrez les premiers Trophées de la Paix Economique et candidatez d'ici au 29 mars pour représenter votre entreprise !

En savoir plus sur La Chaire Paix Économique, Mindfulness et Bien-être au travail

Tags: