Engie conçoit sa stratégie à trois ans avec 25 000 contributeurs


Une collecte de contributions suivie de près par le COMEX

La participation a dépassé toutes les espérances : sur six mois, 25 000 contributions de salariés dans 70 pays et en 17 langues ! Et du côté des parties prenantes, un incroyable panel d’âges, de nationalités, de situations professionnelles, d’industries… «D’une ONG de Manille à au haut responsable de l’ONU, de l’aérospatiale à l’agroalimentaire  » illustre Nicolas Rolland.

Ce flot d’idées a vite attiré l’attention de la directrice générale d’Engie, Isabelle Kocher, et de son comité exécutif. Pendant les six mois de consultation, ils ont mis en place des réunions de synthèse tous les 15 jours, tant les contenus étaient riches. En particulier, des idées de nouvelles offres, voire de nouvelles activités ont émergé ; elles sont aujourd’hui à l’étude, dans une logique d’incubateur interne.


Un processus qui a créé du lien et de l’engagement

Et la nouvelle stratégie ? Elle est audacieuse, comme on pouvait s’y attendre, et certainement plus que les experts ne l’auraient imaginé. De 2019 à 2021, Engie a décidé d’accélérer sa transition vers le zéro carbone — éolien, solaire, biomasse, etc. — et de le proposer en mode «as a service », celui-ci incluant en particulier le financement : «beaucoup d’acteurs voudraient passer aux énergies propres, mais reculent en raison des coûts d’investissement» explique Nicolas Rolland.

Plusieurs contrats importants axés sur les énergies propres ont déjà été signés, en France et à l’étranger. Autre tendance qui s’affirme, la digitalisation, pour rendre un service personnalisé à des clients de plus en plus dispersés et spécifiques. «Nous sommes entrés dans la phase active, conclut Nicolas Rolland, avec un processus qui a créé du lien entre salariés et renforcé leur engagement. Cette stratégie 2019 – 2021 suscite ainsi un haut niveau d’appropriation et d’adhésion. »

 

        

Les points forts du projet

  • La volonté d’envisager l’avenir dans un esprit d’ouverture
  • La consultation de la totalité des collaborateurs et de leurs parties prenantes
  • Une utilisation vertueuse de l’intelligence artificielle, au service de l’intérêt collectif
  • Une démarche qui suscite l’engagement, l’appropriation et l’adhésion

  •     

     

    Voir tous les Lauréats des Trophées de la Paix économique

    Voir les membres du Jury

     


     

     

    Logo mécènes Chaire Paix économique sept 19

     
     
     
     

     


     

    CONTACT

    Caecilia von Hildebrand - Event and communication manager - Tél.: +33/4 76 70 64 81 - Mail

    CONTACT

    contact

    Caecilia von Hildebrand
    Chargée de projet communication
    Tél.: +33/4 76 70 64 81

    SUIVEZ-NOUS

      linkedin DomSteiler 60x60pxTwitter 60x60px
      Youtube 60x60px

    ABONNEMENT NEWSLETTER

    newsletter

    TELECHARGER LA PLAQUETTE

    plaquette

     
     
     
     
    © 2018 GEM - Chaire Paix économique, Mindfulness et Bien-être au travail. Tous droits réservés.

    To participate in a human value-creating economy

    Contact - Legal notices - Sitemap