Halte à la sur-sollicitation numérique ! Oui mais, comment ?

« Je me sens submergé par trop d’informations et trop de systèmes de communication en parallèle. J’ai un comportement automatique dans la consultation et l’envoi des mails. L’excès de connexion a des impacts sur ma santé… Je privilégie l’urgence. Je ne prends pas assez de recul… ».

GettyImages Doucefleur Ces affirmations s’appuient sur des constats récurrents : la sur-sollicitation numérique, parfois nuit et jour, pourrait bien constituer un problème de santé publique. Telle est la mise en garde lancée par Caroline Cuny, membre de la chaire et docteur en psychologie cognitive et professeur de marketing à Grenoble Ecole de Management. Cette dernière a pointé les méfaits objectifs sur la cognition de la sur-sollicitation numérique et relève, aussi, tout l’enjeu qu’il y a à reprendre en main sa relation au numérique. C’est ce que vous propose le questionnaire d’Agnès Muir-Poulle, membre de la chaire et directrice de la revue Envies de Changer#2 à la page 36.

Télécharger le guide "Halte à la sursollicitation numérique" de la chaire Talents de la transformation digitale

Crédits photo: GettyImages Doucefleur

 


 

Logo partenaires WEB

 


 

CONTACT

Caecilia von Hildebrand - Event and communication manager - Tél.: +33/4 76 70 64 81 - Mail

CONTACT

Caecilia von Hildebrand
Chargée de projet communication
Tél.: +33/4 76 70 64 81

SUIVEZ-NOUS

linkedin DomSteiler 60x60px Linkedin groupeMindfulness 60x60px
Twitter 60x60px Youtube 60x60px

ABONNEMENT NEWSLETTER

newsletter

TELECHARGER LA PLAQUETTE

plaquette

 
 
 
 
© 2018 GEM - Chaire Paix économique, Mindfulness et Bien-être au travail. Tous droits réservés.

To participate in a human value-creating economy

Contact - Legal notices - Sitemap